pep.zone
Welcome, guest. You are not logged in.
Log in or join for free!
 
Stay logged in
Forgot login details?

Login
Stay logged in

For free!
Get started!

Text page


vampire vous avez dit vampire g
mythes-vampires.pep.zone

Vampire ou revenant (Partie 4)

Qu’étaient le Visum et Repertum ?


Bien que cela semble incroyable, il s’agit d’un document historique lié aux vampires : c’est le rapport dont le titre pourrait se traduire par « vu et découvert », et qui s’intéresse à la présence massive de vampires dans la population serbe de Medvedja. Ce texte rapportait que de nombreux cadavres en décomposition apparaissaient n’importe où dans la région, et que ces corps avaient appartenus à des vampires.
Aujourd’hui nous savons que ce phénomène n’était pas de nature vampirique. Certes on trouvait des corps en décomposition, certains mutilés, d’autres ensanglantés, mais la cause n’en était pas les vampires. En 1732, l’Académie royale des sciences de Prusse, après avoir analysé le Visum Repertum, est arrivée à la conclusion que bon nombre des légistes qui avaient certifié que ces corps pouvaient ne pas avoir été entièrement humains avaient plus été guidés par la superstition que par leurs connaissances médicales. D’où venaient ces corps ? Pourquoi étaient-ils couverts de sang ?
Le phénomène avait en partie été déclenché par la peur des vampires et des croyances surnaturelles… En partie seulement.
Lorsque quelqu'un mourait, ses proches avaient l’habitude de débarrasser son corps de ses os, et de déposer les restes sanguinolents dans des lieux peu accessibles ou de les brûler. Lorsque la famille considérait que l’esprit de ce corps (auquel on avait retiré les os pour l’empêcher de revenir de l’au-delà) avait pris le chemin du monde des défunts, elle procédait à son inhumation. Des mois, voire des années pouvaient s’écouler après la mort : ce qui explique les restes en état de décomposition avancée, ou apparemment mutilés, à côté d’autres plus « frais » et sanguinolents.
Ce comportement funéraire si singulier trouve aussi son explication dans la croyance que les revenants peuvent, tant qu’ils ont un corps, se présenter devant les vivants ou garder un léger souffle de vie, de sorte que la seule façon de les empêcher de déranger les vivants était de leur enlever leurs os, d’attendre que leur chair soit totalement corrompue avant de les mettre définitivement en terre.


This page:




Help/FAQ | Terms | Imprint
Home People Pictures Videos Sites Blogs Chat
Top
.