pep.zone
Welcome, guest. You are not logged in.
Log in or join for free!
 
Stay logged in
Forgot login details?

Login
Stay logged in

For free!
Get started!

Text page


accusc a e d une c ab att
mythes-vampires.pep.zone

Quand la science s'en mêle (Partie 5)

La folie du vampire malade


Si tout ce qui précède ne suffisait pas pour les personnes atteintes de porphyrie, il s’avère que la maladie engendrait également des altérations d’ordre mental. Cela, associé aux diverses superstitions, formait un coktail terrible. Le malade pouvait donc également souffrir d’égarement et d’angoisse – ce qui pouvait être interprété comme des réaction au désir de boire du sang -, mais aussi avoir des hallucinations. Comment savoir ce que ces personnes ont pu voir et ce qu’elles ont pu raconter de leurs visions ?
Mais ce n’est pas tout : le malade atteint de porphyrie pouvait aussi présenter des trouble du sommeil. Le lien est tout trouvé : à quel moment une personne normalement constituée va-t-elle dormir ? La nuit bien sûr, mais pas si elle souffre d’insomnie. Dans ce cas, le malade pouvait se mettre à marcher de-ci, de-là, pris d’hyperactivité et d’agitation. Tout cela de nuit, comme les vampires.



This page:




Help/FAQ | Terms | Imprint
Home People Pictures Videos Sites Blogs Chat
Top
.